Études de genre : ces socialistes qui ne disent pas la vérité… en public

Une déferlante médiatique s’est abattue sur la France, ces derniers jours, pour nous apprendre que la mise en oeuvre des études de genre, via le projet ABCD de l’égalité à l’école, ne reposerait que sur des rumeurs. Les manifestants auraient donc défilé pour rien, ainsi que l’a affirmé Najat Belkacem le 2 février.

Le 29 janvier 2014, le ministre de l’Éducation nationale, Vincent Peillon déclarait ainsi : « Nous n’enseignons pas le genre à l’école ». Aux questions orales la semaine dernière, il enfonçait le clou : « Ce que nous faisons, ce n’est pas la ‘théorie’ du genre. Je m’y refuse. »

Déjà, ces affirmations réitérées du ministre étaient quelque peu démenties par la réalité : L’ABCD de l’égalité à l’école propose ainsi aux enseignants une réflexion sur le genre, afin de les aider à aborder la déconstruction des stéréotypes de genres en classe (voir ici).

Il y a donc bien, contrairement aux affirmations du ministre, une volonté de mettre en pratique les études de genre à l’école. Et d’ailleurs, le PS l’a explicitement reconnu le 1er février dans une réunion interne :

Au Rassemblement des secrétaires de section du PS le 1er février, la présidente des Jeunes socialistes a demandé au parti d'assumer sa position : oui; le genre sera enseigné à l'école. Applaudissements. Cliquez pour visionner si vous n'êtes pas convaincu.

Au Rassemblement des secrétaires de section du PS le 1er février, la présidente des Jeunes socialistes a demandé au parti d’assumer sa position : oui, le genre sera enseigné à l’école, a-t-elle affirmé, suscitant les applaudissements des cadres du parti. Cliquez pour visionner si vous n’êtes pas convaincu.

En effet, une fois entre eux, les socialistes ne tiennent pas le même discours que Vincent Peillon en public. Lors du « Rassemblement des secrétaires de section du PS », le 1er février 2014, la présidente des Jeunes socialistes, Laura Slimani a ainsi déclaré :

« Nous devons assumer (…) Oui, le genre ça existe, et oui, nous allons l’enseigner dans les écoles ».

Un aveu que le site Internet des Jeunes socialistes n’a, lui, pas été capable d’assumer, puisque le webmestre a caviardé la phrase prononcée par Laura Slimani. Sur le site, la phrase est désormais : « Oui, le genre ça existe, cela change nos manières d’enseigner ».

Le webmestre a "modifié" la phrase prononcée par Laura Slimani, qui demandait au PS d'assumer sa position.

Le webmestre a « modifié » la phrase prononcée par Laura Slimani, qui demandait au PS d’assumer sa position. Cliquez pour voir le discours sur le site des Jeunes socialistes.

Il ne faut pas reprocher à Laura Slimani d’avoir osé dire tout haut ce que le PS pense tout bas. Dans les débats parlementaires, Julie Sommaruga, députée PS des Hauts-de-Seine avait déjà annoncé la couleur : « Il s’agit de substituer à des catégories telles que le « sexe » ou la « différence sexuelle », qui renvoient à la biologie, le concept de « genre ».

On ne saurait être plus clair sur les intentions, réelles, du PS.

Les intentions du PS, c'est la députée Julie Sommaruga qui les définit le mieux.

Les intentions du PS, c’est la députée Julie Sommaruga qui les définit le mieux.

Pour finir, Manuel Valls a juré que le gouvernement n’acceptera aucun amendement parlementaire portant sur la GPA ou la PMA. Une annonce un peu hors du champ de compétences du ministre de l’Intérieur qui n’a pas plu au président du groupe PS à l’Assemblée nationale. Bruno Le Roux a en effet prié celui-ci de bien vouloir se conformer à la procédure parlementaire et d’attendre l’avis du comité d’éthique. En d’autres termes, rien ne dit qu’il n’y aura pas d’amendements.

Les manifestants n’ont peut-être pas eu tort de se montrer inquiets.

Publicités
Cet article a été publié dans informations générales. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Études de genre : ces socialistes qui ne disent pas la vérité… en public

  1. Exquisiteur dit :

    Doit on dire

    J AI UN SEXE MASCULIN ou JE SUIS DE SEXE MASCULIN ?

    ETRE OU AVOIR ?

    J’ai un sexe masculin qui est du même genre que tous les hommes ?
    Sinon comment dites vous en francais ;

    Mon sexe est le meme que le votre mais n’est pas le meme que le votre ?

    J'aime

  2. Ping : Études de genre : ces socialistes qui ne...

Les commentaires sont fermés.