Ce que les collectivités locales font de nos impôts

L'étude du Point permet de mieux comprendre à quoi servent nos impôts. Ici la mairie de Saint-Germain-en-Laye (DR).

L’étude du Point et de l’agence Décomptes publics permet de mieux comprendre à quoi servent nos impôts. Ici la mairie de Saint-Germain-en-Laye (DR).

L’hebdomadaire Le Point vient de publier une étude intéressante de l’agence Décomptes publics sur l’utilisation de nos impôts par les collectivités territoriales. A l’approche d’élections locales telles que les municipales ou les régionales, la lecture de cette étude permettra aux électeurs de se forger une opinion :

« En fait, Alain Juppé, Bertrand Delanoë ou Jean-Claude Gaudin ont un tas de points communs avec François Hollande. Comme le président, ces maires doivent jongler entre les dépenses et les recettes, les projets et les contraintes, le rêve et la réalité. Comme lui, ils doivent naviguer dans la tempête financière. L’horizon municipal n’est guère plus dégagé que celui du pays : le gouvernement ne vient-il pas d’annoncer que la dotation globale de fonctionnement, cette manne qui alimente chaque année les caisses des mairies, départements et régions, sera réduite de 1,5 milliard d’euros en 2014 et 2015 ? Les villes riches subiront la double peine, puisqu’elles devront aider un peu plus les moins aisées. Notre palmarès, réalisé pour Le Point par l’agence Décomptes publics, qui évalue et compare la situation financière des collectivités, montre que certaines villes et agglomérations s’en sortent mieux que d’autres. Nous y avons ajouté un classement des régions et des départements, fondé sur les mêmes critères. Mais l’actualité, ce sont les villes : en mars 2014, la grande majorité des maires remettront leur mandat en jeu… »

Publicités
Cet article a été publié dans informations générales, St Germain-en-Laye. Ajoutez ce permalien à vos favoris.