Affaire du Père Pascal Vesin : Mgr Thomas prend position

Mgr Thomas, évêque émérite de Versailles.

Mgr Thomas, évêque émérite de Versailles.

Le Père Pascal Vesin, curé de Megève, vient d’être démis de ses fonctions à cause de son appartenance au Grand orient de France (GOF). Mgr Jean-Charles Thomas, évêque émérite de Versailles, ancien évêque d’Ajaccio, que beaucoup d’entre nous ont connu dans les Yvelines, a saisi cette occasion pour partager sa réflexion avec les visiteurs du site et adhérents de la Conférence des baptisé(e)s catholiques francophones :

« L’heure est probablement venue, écrit Mgr Thomas le 30 mai, de réfléchir sur le dialogue qui pourrait exister entre l’Église et la franc-maçonnerie. Le Concile Vatican II, avec « Nostra aetate » et « Dignitatis humanae » notamment, a considérablement fait évoluer les rapports de l’Église romaine avec le Judaïsme, l’Islam, les religions non chrétiennes et les non-croyants. Or, jamais encore n’a été entreprise une étude officielle sur les rapports susceptibles d’exister entre l’Église et les diverses obédiences maçonniques en Europe et à travers le Monde. Une grande diversité caractérise ces obédiences, leur histoire, leurs relations avec les diverses Confessions chrétiennes. »

L’évêque émérite de Versailles qui en appelle, dans ce texte, à l’esprit de Pentecôte, au dialogue et à la tolérance, fait-il entendre une voix solitaire, ou bien sa position préfigure-t-elle celle de l’Église ? Bien malin qui peut le dire, car la décision a été imposée par Rome en plein Sede Vacante (ce qui est plutôt étrange…). N’étant pas spécialiste de ces questions, je ne me hasarderai pas au moindre commentaire. Ce qui est sûr, c’est que Mgr Thomas, depuis sa retraite vendéenne, ne perd pas le fil de l’actualité. Il nous propose une réflexion pour le moins inattendue en ce 30 mai, jour de célébration du corps et du sang du Christ. « Les voies du Seigneur sont impénétrables », a écrit saint-Paul. Il ne croyait pas si bien dire…  🙂

A lire sur l’excellent site Baptisés.fr 

Publicités
Cet article a été publié dans St Germain-en-Laye. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Affaire du Père Pascal Vesin : Mgr Thomas prend position

  1. Exquisiteur dit :

    L’imagerie Franc Maconnerie et Eglise est – elle pleine de clichés?
    La franc-maconnerie , réseau de pensées ou de penseurs, contestataires de la « loi vaticane » et de certaines oeuvres obscurantistes des religions ?

    Ce que certains ont pu voir , expérimenter, et comprendre c’est que la FM est une constellation de réseaux influents disciplinés où la solidarité s’applique entre-soi et qu’on y entre en espérant obtenir des avantages nés de la corruption des esprits et de la raison, et non pas pour « dans notre vivre ensemble,favoriser l’expansion et l’expression de l’intelligence commune et individuelle, inconditionnellement, sans contre partie ,  »
    Il y a un point commun qui peut les réunir sans opprobre,  » la conscience qu’une vérité absolue (évangile, droits de l’homme, etc…) existe et qu’il faut s’organiser pour la répandre.

    Ce qui pose les questions préalables à ce défi et à notre ignorance :
    -1 La vérité absolue, si elle l’est, doit être identique en tout lieux et tout temps ou sinon varie-t- elle , ce qui dans ce cas ne la qualifie pas d’absolue ?

    -2- Y a t il un chemin qui conduise à cette vérité absolue, et est il accessible à l’esprit humain ?

    -3- Faut il des organisation hiérarchisées et de manipulations symboliques pour y accéder ? Peut on y accéder sans ses organisations ?
    -4- Les procédés et processus doivent ils être cumulatifs (la connaissance de soi, le renoncement, la foi, ) bref des processus d’affirmation de soi (tel que nous l’imaginons) ou des processus décumulatifs, déroutants, ? S’agit il de processus ? Qui les auto-organise ?

    On peut penser que les oeuvres perçues et connues de la philosophie des lumières à travers les époques et des milliers d’années n’ a pas provoquer la mutation psychique de l’humanité que certains entrevoyaient comme nécessaire à une civilisation de paix intégrale voire cosmologique.

    Donc que la dénomination FM et celle des Eglises se concertent ne changera rien à cet état de faits. Leurs oeuvres ne sont qu’humaines et d’une tragique portée.

    J'aime

  2. Exquisiteur dit :

    A lire ce texte « les voies ……sont impénétrables », on peut poser les questions suivantes:
    – Si elles sont impénétrables, cela veut dire qu’on ne peut pas les pénétrer, donc inconnaissables par l’esprit ou tout moyen. Donc Dieu ou ses manifestations sont « impénétrables » donc « inconnaissables ».
    – Donc comment pouvez vous affirmer dans cette hypothèse que Dieu existe ? D’ailleurs qu’il existe ou non, la proposition de croyance en Dieu semble (à démontrer) d’une sénilité affligeante, En effet, à notre présente époque on observe que des milliards de galaxies contenant des milliards de systèmes solaires existent, qui, selon notre entendement limité, seraient dotées d’un processus d’auto-organisation évidence d’intelligence de la matière consciente, d’un part et d’autre part, proposer de croire en un Dieu, qui nous aurait « fait à son image », il y a un grand écart.
    Sauf à considérer que les croyants en ce type de Dieu proposé considèrent que l’homme est le fruit d’une manipulation génétique par des « entités supérieures en technologie et venue d’autres mondes » ? Etrange non ? Il a été dit (à vérifier) qu’en sumérien Eden Adam et Eve , signifient , « plaine dans laquelle il y a une petite installation pour donner naissance ». Cela conforterait cette hypothèse religieuse ? nage -t-on dans un univers de neurones en folie ?.

    Dans l’imagerie culturelle de nos nations européennes christianisées à coup de triques, de manipulations psychiques, de promesses invérifiables, et d’inquisitions, l’évangile n’était qu’un corpus de concepts à soulager les populations les plus inconsidérées et soumises aux caprices.

    La misère, le malheur et autres maux de l’humanité sont des CONSTRUCTIONS POLITIQUES et ECONOMIQUES ORGANISEES et les religions , par leur organisation de la croyance, en ont été très souvent les complices.
    Donc pas besoin d’invoquer les voies impénétrables du Seigneur ou de Dieu , car elles n’ont rien à voir avec eux. Ce sont nos propres organisations et actions que nous cachons sous ‘impénétrables pour nous disculper » qui organisent la vie de la jungle dans laquelle le corpus de concepts évangéliques et autres livres religieux séniles*, participent même si en leur sein des individus sont des êtres pacifiques en intention.
    (*construction d’asservissement de l’être humain en ce qu’elle repose sur la culture de l’espoir, et non l’éveil de l’intelligence de l’esprit)

    J'aime

  3. Jean-Pierre dit :

    Merci pour le renvoi à ce texte, en effet inattendu, mais plus conforme à l’église que ne l’est l’esprit d’exclusion qui y règne parfois. Et surtout merci pour le lien avec l’homélie des Dominicains sur la maxime de St-Paul : cette homélie est tout simplement magnifique !!!

    J'aime

Les commentaires sont fermés.