RER A : pour Huchon « on est chez les fous »

Jean-Paul Huchon est le président socialiste du Conseil régional d’Ile-de-France et il est, à ce titre, le président du Syndicat des transports d’Ile-de-France (Stif). Le Stif est l’autorité organisatrice des transports de la région capitale. Comme il le rappelle lui-même, cette autorité verse chaque année 3 milliards d’euros à la Ratp et à la Sncf pour exploiter les transports ferroviaires de la région. Une paille.

Il a fallu attendre un reportage d’Europe 1 le 11 février 2011 pour que M. Huchon découvre la vérité et pour qu’il la résume de la plus belle des manières : « On est chez les fous ! », a-t-il dit, commentant ce reportage.

Valérie Pécresse (DR).

Valérie Pécresse (DR).

Valérie Pécresse a dénoncé pour sa part un scandale. Dans un communiqué de presse, la présidente du groupe UMP au Conseil régional d’Ile-de-France, déplore une « situation totalement scandaleuse » et « un détournement inacceptable du système en place ». Pour y remédier, elle « déposera, dès le prochain conseil du STIF du mercredi 13 février, un vœu réclamant la révision du calcul du bonus-malus ».

Oui M. Huchon « on est chez les fous ! ». Et c’est vous le président !

Suivez l’Association de défense des usagers saint-germanois du RER A (ADURERA) sur Facebook  @adurera

Publicités
Cet article a été publié dans St Germain-en-Laye. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour RER A : pour Huchon « on est chez les fous »

  1. villiv dit :

    hé oui, l’effet pervers de certaines stipulations contractuelles : sans sanctions, elles ne sont parfois pas respectées ; avec une sanction, elles conduisent à respecter certaines stipulations du contrat (celles qui sont sanctionnées), les autres passant au 2nd voire au…. 15ème plan
    a suivre donc
    vi

    J'aime

Les commentaires sont fermés.