« Pain au chocolat » : l’exemple repris par Copé existe vraiment

L’exemple du « pain au chocolat » repris par Jean-François Copé, en réponse à la question d’un militant UMP, a déclenché ces derniers jours une vague de commentaires plus ou moins sarcastiques. Les réseaux sociaux, Twitter, Facebook etc., s’en sont donné à coeur joie, en se moquant du candidat à la présidence de l’UMP, à l’aide du hashtag #PainAuChocolat. Des remarques souvent drôles, d’ailleurs.

Las. L’exemple choisi par Jean-François Copé existe bel et bien. C’est Xavier Lemoine, maire de Montfermeil (Seine-Saint-Denis) et membre du Parti Chrétien-démocrate, qui en parlait dans une émission « Enquête & débat » en 2011. Voici la preuve (4ème minute) :

Cliquez sur l’image pour visionner l’extrait vidéo (DR).

Publicités
Cet article a été publié dans informations générales, St Germain-en-Laye. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour « Pain au chocolat » : l’exemple repris par Copé existe vraiment

  1. bedrossian corinne dit :

    impressionnant
    Les médias devraient faire ouvrir les yeux aux gens
    Plutôt que de nous abrutir
    cela permettrais de faire de bons choix..
    et non pas laissé partir ce pays à la dérive..
    j’ai été à saint dénis..et il est vrai que c’est impressionnant..
    Un voyage touristique dans prendre l’avion….

    J'aime

  2. Ping : « Pain au chocolat » : l’exemple repris par Copé existe vraiment | Le règne de François II Le Chauve | Scoop.it

  3. BaRT dit :

    Le problème n’est pas tant que l’histoire du pain au chocolat soit réelle ou non, le problème c’est de définir une orientation politique sur la base d’une seule histoire. Copé est un idéologue consternant qui flatte la médiocrité des uns à défaut de pouvoir côtoyer la pertinence des autres. Qu’on le renvoie au bled, d’où il vient, avec l’ensemble des énergumènes racistes de son espèce qui sont malheureusement légion, de droite comme de gauche. Hein Valls !

    J'aime

Les commentaires sont fermés.