Mariage gay : qui a dit ?

Mariage gay : le débat ne date pas d’hier (DR).

La perspective de l’adoption d’une loi institutionnalisant le mariage et l’adoption homosexuels se précise peu à peu. Le projet devrait être adopté vers le 24 octobre en conseil des ministres, puis débattu au parlement dans la foulée. Intéressons-nous donc à ce qu’en disaient hier certains de ceux qui, aujourd’hui, défendent le projet.

1. Qui a dit : « Mon refus de l’adoption pour des couples homosexuels est fondé sur l’intérêt de l’enfant, sur son droit à un milieu familial où il puisse structurer son identité et épanouir sa personnalité » ?

2. Qui a dit : « Le mariage est, dans son principe et comme institution, l’union d’un homme et d’une femme. […] On peut respecter la préférence amoureuse de chacun sans automatiquement institutionnaliser les moeurs » ?

3. Qui a dit : « On ne redéfinit pas le droit familial, les rapports entre parents et enfants, comme on baisse un taux de TVA. […] Rien n’est pire que de légiférer dans la précipitation et sous influence médiatique » ?

Réponses ci-après

1. Réponse : Elisabeth Guigou (1998) ;

2. Réponse : Lionel Jospin (1998) ;

3. Réponse : Jean-Marc Ayrault (2004).

Publicités
Cet article a été publié dans informations générales. Ajoutez ce permalien à vos favoris.