Sidru : le maire de Saint-Germain se défend

Emmanuel Lamy, maire de Saint-Germain-en-Laye et président du Sidru depuis 1999 (DR).

Le groupe politique saint-germanois « Union Pour Saint-Germain », présidé par Emmanuel Lamy, maire de la ville royale, a publié sur son blog une défense de la gestion du Sidru, le syndicat intercommunal de traitement des ordures ménagères, plombé par des emprunts toxiques. La clarté du débat rend nécessaire la publication des observations de l’UPSG sur ce blog :

A l’occasion de l’examen par le comité syndical du Sidru du rapport de la Chambre régionale des comptes (CRC) d’Ile-de-France, le PS, comme à son habitude, polémique. Il faut préciser trois points :

1. la gestion active de la dette a été introduite dans le syndicat par le premier vice-président chargé des finances, élu socialiste, qui a négocié seul les contrats à risque (swaps) ; ceux-ci ont ensuite été validés à l’unanimité des 15 communes, de droite comme de gauche…

Publicités
Cet article a été publié dans St Germain-en-Laye. Ajoutez ce permalien à vos favoris.