Alors comme ça, le changement c’est maintenant ?

Avec Giscard en 1974, on avait eu droit à l’accordéon ; avec Mitterrand en 1981, à la rose ; avec Chirac en 1995, on mangeait des pommes. Avec Hollande en 2012, non ce ne sont pas des tulipes, c’est un signe de ralliement genre Haka.

Pour maintenir le suspense, personne dans l’équipe de François Hollande ne veut dire de quoi il s’agit. On peut y voir une sorte de signe « égal ». D’autres y verront aussi le signe des coupeurs de tête…

Quoiqu’il en soit, une chose est sûre, ce « lip dub » fera parler de lui et il accompagne au bon moment le début de campagne du candidat socialiste. Bien vu, et à voir…

"Le changement c'est maintenant", nous dit François Hollande (Cliquez pour voir la vidéo - DR).

Publicités
Cet article a été publié dans informations générales. Ajoutez ce permalien à vos favoris.