RER A : la vidéo de l’audition de l’ADURERA

L’Association de défense des usagers saint-germanois du RER A (ADURERA) a été auditionnée le 11 janvier 2012 par la commission d’enquête parlementaire sur le RER. Son président, Frédéric Linarès, a présenté à cette occasion aux parlementaires de la commission le point de vue de l’association sur la situation de la ligne A.

Le constat est sévère : des retards quotidiens, des incidents à répétition, des indicateurs de ponctualité biaisés voire mensongers, une dilution des responsabilités entre la RATP, le STIF, les collectivités adhérentes et l’Etat, une organisation du travail inadaptée. Frédéric Linarès a notamment fait observer qu’une majorité de trains a toujours pour terminus Le Pecq (16.000 hab.) et non pas le vrai terminus, qui est Saint Germain-en-Laye (43.000 hab.), une toute petite station plus loin. Une situation totalement incompréhensible qu’aucune explication technique ou financière ne saurait justifier.

Frédéric Linarès, président de l'ADURERA (cliquez pour visionner la vidéo - 9 mn 28)

Page Facebook de l’ADURERA : cliquez ici.

Publicités
Cet article a été publié dans St Germain-en-Laye. Ajoutez ce permalien à vos favoris.