Port de Granville : le projet d’agrandissement refait surface

Voir le projet en images sur Ouest France.fr

Le département de la Manche envisage toujours de créer 700 anneaux supplémentaires pour le port de plaisance. Mais le projet passe cette fois de 176 à 57 millions d’euros.

En effet, la crise économique est passée par là… “Les ressources ne sont plus ce qu’elles étaient”, reconnaît le président du Conseil général. En gros, il n’a plus les mêmes marges de manoeuvre. “On passe d’un premier projet à 176 millions d’euros à un second de 57 millions d’euros” indique un proche du dossier. Il n’empêche, le président du Conseil général de la Manche est formel : “Nous n’avons pas de changement dans les enjeux.” Comme dans la précédente mouture, les premiers bénéficiaires seront les pêcheurs. Rien que pour eux, le département souhaite creuser un chenal d’accès à la criée plus profond, un nouveau bassin et imagine de nouvelles surfaces de travail. “Nous allons chercher l’eau pour que nos marins puissent sortir plus souvent en mer”, confirme l’élu. Loin d’être oubliée, l’activité “passagers” vers les îles sera également une priorité. “A terme, nous espérons recevoir un ferry de 46 mètres, susceptible de transporter une dizaine de véhicules des Anglo- Normandes à Granville”, confirme Jacques Lecoq, directeur des infrastructures au Conseil général de la Manche. Mais, on s’en doute, la part la plus importante concernera la plaisance. Au grand dam de l’Association pour la promotion des ports de Granville, le département de la Manche envisage toujours la création de 700 anneaux supplémentaires dans l’avant-port.

La suite de l’article sur La Manche Libre.fr

Publicités
Cet article a été publié dans informations générales. Ajoutez ce permalien à vos favoris.