Avec Macintosh, Apple avait inventé Siri il y a… 27 ans

Sur cette vidéo, Steve Jobs présente pour la première fois « Macintosh », en janvier 1984.

Quand on dit que Steve Jobs avait une vision de l’informatique, on ne se trompe pas. En janvier 1984, il a présenté pour la première fois Macintosh, le premier ordinateur grand public « tout-en-un »; le premier ordinateur portatif ; le premier à utiliser le langage « objet » (bureau, poubelle, menu, dossier), le premier à utiliser des polices de caractère à couleurs et à tailles variables (sur les PC sous DOS, l’écran se limitait à l’époque à des caractères vert sur fond noir), le premier à permettre de dessiner et d’utiliser des photos… et le premier à parler à son utilisateur. Tout ce qu’a fait Jobs depuis, il l’a fait pour perfectionner Macinstosh, pour faire advenir la vision qu’il avait de l’ordinateur pensé comme une interface homme-machine intelligente, reliée à des bases de données et utilisant les interfaces les plus naturelles possibles. C’était aussi la première fois qu’un ordinateur grand public utilisait… une souris, un « mulot » ! Tout ce qui a été fait après par les concurrents a été inspiré par le Macintosh ; à commencer par Windows 1.0.1 qui est né chez Microsoft deux ans plus tard, en 1986.

Dans la vidéo, vous verrez que Macintosh se met à parler à son propriétaire. On est en 1984 et c’est une prouesse technique qui suscite les applaudissements de la salle. Cela ne vous rappelle-t-il pas quelque chose ? Moi si, ça me rappelle Siri, disponible sur l’iPhone 4S depuis le 14 octobre : un assistant vocal qui interagit intelligemment avec son utilisateur. Steve a finit par réaliser son rêve…

Lire aussi Mac4Ever

Publicités
Cet article a été publié dans informations générales. Ajoutez ce permalien à vos favoris.