Sensations musicales

"L'Été 76" de Benoît Duteurtre, aux éditions Gallimard, coll. NRF, 2011.

Dans son dernier roman, L’Été 76, Benoît Duteurtre évoque les découvertes, notamment musicales, d’un adolescent du Havre. La subtilité et la finesse de l’écriture m’ont fait revivre ma propre adolescence à l’ombre du héros : les plages normandes, la vie quotidienne d’une famille catholique plutôt ouverte, les premières sensations musicales et esthétiques. Pour ma part, j’étais plutôt sensible à la musique sud-américaine (Los Calchakis…) et nous avions un groupe musical avec un ami, dans lequel je jouais de la Kena. Dans le livre de Benoît Duteurtre, le héros se laisse séduire par Debussy, né à St Germain-en-Laye, par Satie, par les théories d’un Stockhausen ou par Boulez.

Je reste pour ma part attaché à l’harmonie de la mélodie et du rythme. On n’a pas tout dit là-dessus : c’est ce que nous montre le groupe français Revolver, dont le succès cette année au festival des Vieilles Charrues n’est pas le fruit du hasard. Je vous laisse les écouter dans le cadre d’un Pocket Concert :

A écouter aussi, le tube qui a lancé Revolver, Get Around Town, par des chanteurs qui composent leur musique et qui savent la jouer… : cliquer ici.

Publicités
Cet article a été publié dans informations générales. Ajoutez ce permalien à vos favoris.