L’école de voile de Jullouville va s’agrandir

L'école de voile de Jullouville. Une architecture horrible, mais on s'y est habitué !

Le conseil municipal de Jullouville s’est tenu le lundi 23 mai 2011. Les élus ont examiné un projet d’agrandissement de l’école de voile sur la demande du CRNG. D’après le compte rendu de Ouest-France, « un accueil pourrait être créé, tout au bord de l’avenue, un bâtiment à structure bois et qui donnerait au chef de base, une vision sur le plan d’eau ».

Cette description est plutôt curieuse. Car si l’on peut éventuellement admettre la construction d’un bâtiment au droit de l’avenue de La Tanguière, on ne voit pas bien comment celui-ci pourrait permettre au chef de base d’avoir « une vision sur le plan d’eau » ; à moins que ce bâtiment ne comporte plusieurs étages. Cela sera-t-il le cas ?

Par ailleurs, encore une fois, il nous faudra insister lourdement pour obtenir que l’on veuille bien dessiner un bâtiment qui ait une esthétique en rapport avec ce qu’est Jullouville : pas de toit plat façon années cinquante ou hypermarché, pas de bâtiment de style « usine » ou « jardins d’Henriette », pas de dessin alambiqué avec des hublots et des courbes improbables dans le style Nouille. Pas de rondeurs type « piscine tournesol », on n’est pas à Cap Canaveral ! Et surtout pas le style « paquebot » en béton armé comme le siège du CRNG à Granville : pitié, assez de ces horreurs architecturales qui défigurent nos villes et nos villages ! On est au bord de la mer et on aimerait un bâtiment simple, avec un toit en ardoise, respectant le style granvillais historique du quartier Saint-Paul (crépis blanc ou beige et quelques pierres apparentes en granit de Chausey). Et puis planter un ou deux pins ne ferait pas de mal au paysage non plus. A Saint-Malo, les élus ont su, avec ténacité, imposer un style depuis les destructions de la seconde guerre mondiale. regardez le résultat : c’est beau ! Et faire beau, ce n’est pas forcément plus cher.

A cet effet, on souhaiterait vivement que les riverains soient consultés et qu’ils participent étroitement au jury ou à l’instance qui décidera la construction de ce bâtiment. A défaut de quoi un recours est si vite arrivé…

On voit sur cette carte postale de 1910, il y a 101 ans, une photo de « La Poste » (photo ci-dessous). Où voyez-vous un toit plat ?

On pourrait imaginer un petit bâtiment qui ressemble au Club House du Cercle de voile de Jullouville (photo ci-dessous). Ça aurait le mérite d’uniformiser un peu les lieux autour d’un usage « voile » de cet espace public ?

Le Club House : une jolie construction.

Publicités
Cet article a été publié dans informations générales. Ajoutez ce permalien à vos favoris.